La position "anti-vaccins" de Mark Zuckerberg viole les "standards de la communauté" de Facebook

Destinées au grand-public qui n'est pas encore inscrit.
Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Site Admin
Messages : 225
Enregistré le : 18 janv. 2021, 11:01
Localisation : Lévis, QC

La censure dans Facebook est hors de contrôle.

C'est devenu contraire aux "standards de la communauté" d'être contre les vaccins ce qui, en soi, est inadmissible puisque ça correspond à de la censure, pure et simple.

Mais voilà que dans une communication destinés à ses employés, Mark Zuckerberg s'est prononcé CONTRE les vaccins.

Clairement, il comprend le danger qu'ils représentent mais il ne le dit pas au grand public, seulement à des collègues lors d'une réunion d'équipe, à l'interne, chez Facebook.

--

Project Veritas expose donc Mark Zuckerberg qui a déclaré ce qui suit, en juillet 2020, en anglais:
But I do just want to make sure that I share some caution on this [vaccine] because we just don't know the long-term side effects of basically modifying people's DNA and RNA… basically the ability to produce those antibodies and whether that causes other mutations or other risks downstream. So, there's work on both paths of vaccine development.
Et la traduction française:
Mais je veux juste m'assurer de faire part d'une certaine prudence à propos de ce [vaccin] parce que nous ne connaissons tout simplement pas les effets secondaires à long terme de la modification de l'ADN et de l'ARN des gens... essentiellement la capacité de produire ces anticorps et si cela cause d'autres mutations ou d'autres risques en aval. Il y a donc du travail sur les deux voies de développement de vaccins.
Vous pouvez suivre ces liens pour visionner la vidéo:
--

L'hypocrisie de Mark Zuckerberg est donc exposée au grand jour avec cette information provenant d'un lanceur d'alerte à l'intérieur de Facebook qui vient d'être relayé au grand public via Project Veritas.

La censure que Mark Zuckerberg fait s'abattre sur les centaines de millions d'utilisateurs anti-vaccins dans Facebook, via ses "standard de la communauté" imposés et biaisés, si elle avait dû s'appliquer aux propos du patron de Facebook lui aurait valu d'être censuré!

Ça expose le délire de la CENSURE de Facebook.

Et ça expose aussi le RÉEL danger des "vaccins" à ARN messager.

--

Aussi, Instagram (une propriété de Facebook) a supprimé le compte du célèbre chef Pete Evans après qu'il eut partagé la vidéo de Project Veritas.
Toute critique contre les vaccins dans les plateformes de Mark Zuckerberg devient un prétexte pour supprimer un compte, sans préavis ni réelle méthode pour contester.

C'est de la CENSURE dans sa plus pure expression.

--
Fichiers joints
Zuckerberg_Anti-Vax.jpg
Zuckerberg_Anti-Vax.jpg (95.2 Kio) Vu 285 fois
Claude Gélinas . Administrateur . Éditeur
libertes.ca | chaudiere.ca .:. Dons: PayPal | DonorBox
Répondre