Les masques servent au conditionnement des humains

Destinées au grand-public qui n'est pas encore inscrit.
Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Site Admin
Messages : 710
Enregistré le : 18 janv. 2021, 11:01
Localisation : Lévis, QC

Les masques causent des torts largement irréparables à la santé de milliards d'humains contraints à les porter, depuis le début de la "crise-COVID" (selon l'OMS).

En plus des dommages physiques, il y a de nombreux dommages mentaux causés par le port des masques.

Ici, Dave Grossman nous explique ce qui se passe quand les gens se couvrent le visage avec un masque et vous allez voir que c'est quelque chose dont vous avez fait l'expérience, à des niveaux variés, lorsque vous avez dû, vous aussi, côtoyer des gens qui portent des masques ou alors, pire, lorsque vous être obligés d'en porter un, vous même.

Au cours de la formation de conditionnement opérationnel des soldats, nous avons appris que si un combattant ennemi à une apparence différente du soldat, Il est 40% plus facile pour les soldats de ne pas ressentir d'émotion comme l'empathie, la compassion, la peur, etc.

Si le combattant a le visage couvert, il est 60 % en moyenne plus difficile de se connecter sur cette personne. Cela n'a rien avoir avec cette formation ou avec "tuer", c'est juste la façon dont le cerveau humain fonctionne.

Ainsi, sur une longue période de temps, c'est-à-dire de un à cinq ans, les masques modifieront notre façon de nous voir d'un point de vue biologique.

La génération de mes enfants, si tout le monde continue à se couvrir le visage, sera en moyenne 50% plus sujette à la violence, 50% moins empathique et cela déshumaniserait à leurs pairs de 50%.


LTC David Grossman explique cette psychologie dans son livre "On Killing".


Personne ne parle des effets des masques sur notre santé mentale.

Il serait tentant de minimiser les impacts psychologiques, sociaux et sociétaux du masque devenu obligatoire dans presque tous les contextes "de groupe".

Déjà que le masque de procédure (ou "masque chirurgical") ne protège pas du passage des virus au travers de ce type de masque dont la filtration ne retient que les gouttelettes, le fait de devoir en porter un lors d'interactions avec les autres a de quoi troubler notre capacité à connecter, tous ensemble.

Le masque crée une distance, un mur.

Dave Grossman expose le danger du masque en lien avec son expérience dans des théâtres opérationnels de conflit armé mais la logique demeure, même dans des situations plus "domestiques", dans nos vies courants, en temps de "crise-COVID" (toujours selon la lecture sévèrement critiquée de l'OMS, en Suisse).



-- -- --
Fichiers joints
les-masques-modifient-notre-facon-de-nous-voir.jpg
les-masques-modifient-notre-facon-de-nous-voir.jpg (108.65 Kio) Vu 1238 fois
les-fake-news-qui-font-la-promo-de-la-ovid-19.jpg
les-fake-news-qui-font-la-promo-de-la-ovid-19.jpg (57.18 Kio) Vu 1238 fois
dave-grossman.jpg
dave-grossman.jpg (40.41 Kio) Vu 1238 fois
Claude Gélinas . Administrateur . Éditeur
libertes.ca | chaudiere.ca .:. Dons: PayPal | DonorBox
Avatar du membre
RTNob
Messages : 33
Enregistré le : 24 août 2021, 18:07
Localisation : Slovenia
Contact :

hmm parcho double loot .... les gens qui cs a fond de blinde et leur groupe vont être favorisé pour se surstuff sinon ,le système de s4 toujours avec des clés ou ?
Avatar du membre
RTNob
Messages : 33
Enregistré le : 24 août 2021, 18:07
Localisation : Slovenia
Contact :

De mieux en mieux leurs trailers

On peut aussi apercevoir le mentoring system, en espérant que les bonus en valent le coup, jai entendu quavec la nouvelle alchimie on pourra également faire des amalgams.
Répondre