Infos de Cogiito: 2 chirurgiens de l'armée américaine immobilisent des pilotes "vaccinés"

Visibles par le grand-public qui n'est pas encore inscrit. Les messages sont effacés automatiquement après 120 jours. Un peu l'équivalent d'un immense chat de groupe, visible par tous, incluant les visiteurs.
Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Site Admin
Messages : 709
Enregistré le : 18 janv. 2021, 11:01
Localisation : Lévis, QC

J'archive ici un lien vers un article dans Cogiito, de Philippe Jandrok, intitulé "2 chirurgiens de l'armée américaine immobilisent des pilotes "vaccinés" et appellent è l'arrêt des "vaccins"-COVID pour les militaires".


Voici un extrait...

Deux médecins de l’armée américaine en service actif ont déposé des déclarations sous serment dans le cadre d’une action en injonction préliminaire devant le tribunal de district fédéral, devant le juge Raymond P. Moore, district du tribunal de district des États-Unis du Colorado, en vertu de la loi de 1988 sur la protection des lanceurs d’alerte militaires. pour un arrêt immédiat des nouvelles « vaccinations » contre le COVID-19 pour tout le personnel militaire.


Le procès a été vérifié et rapporté dans le Washington Times. [ Plainte militaire et pièces à conviction ]

Les injections sont communément appelées « vaccins », mais de nombreux scientifiques et médecins contestent cette description. Selon le Washington Times, le lieutenant-colonel Long est affecté à la 1ère brigade d’aviation à Fort Rucker, Alabama, et est chargé de certifier l’aptitude de 4 000 aviateurs prêts à voler

US Army Flight Surgeon, le lieutenant-colonel Theresa Long, a fait une déclaration sous serment qui recommande l’immobilisation au sol de tous les pilotes « vaccinés ».

Le lieutenant-colonel Long a écrit:

«Aujourd’hui, j’ai été informé d’un décès et de deux cas de soins intensifs à Fort Hood; le défunt était un pilote de l’armée qui aurait pu voler à l’époque.

Les trois événements d’embolie pulmonaire se sont produits dans les 48 heures suivant leur vaccination.

Je ne peux attribuer ce résultat à autre chose qu’aux vaccins Covid 19 comme source de ces événements.

Chaque personne était en parfaite condition physique avant l’inoculation et chacune a subi l’événement dans les 2 jours suivant la vaccination.

Pour mieux comprendre la "créature" de type "pieuvre" qu'on peut voir dans l'image, je vous invite à visionner ceci, d'Israeli News Live et aussi les suivants:


En gros, le "black goo" et le graphène sont la même chose et au cours des années qui viennent, les gens vont constater ses effets lorsque ça atteint sa "maturité".

Ça explique l'obsession des injections, des masques et des écouvillonnages.

C'est de l'injection toxique de "black goo".

Il y a aussi cette vidéo intitulée "Never Before Seen: Blood Doctor Reveals HORRIFIC Findings After Examining Vials" de la Dre Zandre Botha, d'Afrique du Sud qui a été reçue en entrevue, par Stew Peters.



-- -- --
Fichiers joints
creature-dans-les-vaccins-a-arnm.jpg
creature-dans-les-vaccins-a-arnm.jpg (31.31 Kio) Vu 37 fois
Claude Gélinas . Administrateur . Éditeur
libertes.ca | chaudiere.ca .:. Dons: PayPal | DonorBox
Répondre