Boris Johnson cite Vladimir Lenin pour promouvoir le "Build Back Beter"

Visibles par le grand-public qui n'est pas encore inscrit. Les messages sont effacés automatiquement après 120 jours. Un peu l'équivalent d'un immense chat de groupe, visible par tous, incluant les visiteurs.
Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Site Admin
Messages : 1762
Enregistré le : 18 janv. 2021, 11:01
Localisation : Lévis, QC

Lundi, 22 novembre 2021


Le Premier ministre conservateur anglais Boris Johnson a cité le dictateur communiste Vladimir Ilitch Lénine pour promouvoir son programme vert "Build Back Better" dans un discours prononcé lundi devant des chefs d'entreprise.

S'exprimant au port de Tyne à South Shields lors de la session d'ouverture de la Confédération annuelle de l'industrie britannique (CBI) lundi matin, le 22 novembre 2021, M. Johnson a utilisé une citation de l'ancien dictateur de l'Union soviétique pour définir sa vision d'une "révolution industrielle verte".

"Lénine a dit un jour que la révolution communiste était le pouvoir soviétique en plus de l'électrification de tout le pays", a déclaré Johnson.

"Eh bien, j'hésite à citer Lénine à la Confédération de l'industrie britannique, mais la révolution industrielle à venir, c'est l'énergie verte plus l'électrification de tout le pays", a-t-il poursuivi.


Ce même extrait, en anglais (pour fins de référence):

“Lenin once said that the communist revolution was Soviet power plus the electrification of the whole country,” Johnson said.

“Well, I hesitate to quote Lenin at the Confederation of British Industry, but the coming industrial revolution is green power plus the electrification of the whole country,” he continued.


M. Johnson a déclaré que son programme vert est une "mission morale", expliquant qu'il est devenu "plus idéaliste" en vieillissant.

« C'est une chose morale mais c'est aussi un impératif économique. Parce que si ce pays pouvait atteindre le même type d'équilibre géographique et de dispersion de la croissance et de la richesse que vous trouvez dans la plupart de nos comparateurs économiques les plus performants… alors il n'y aurait absolument rien qui nous arrêterait et ce que nous réaliserions », a déclaré le Premier ministre.


M. Johnson a poursuivi en affirmant que les problèmes de chaîne d'approvisionnement mondiale stimulés par les confinements du gouvernement pendant le coronavirus chinois ont fourni une opportunité de transformer radicalement l'économie britannique, affirmant que "le destin nous a donné une opportunité".

Le Premier ministre britannique – qui a été à l'avant-garde du mouvement Build Back Better, aux côtés de son homologue américain, le président Joe Biden – s'est engagé à réduire considérablement les émissions de carbone en Grande-Bretagne d'ici 2050.

Une analyse menée par l'Institute for Fiscal Studies en octobre 2021 a révélé que le plan coûterait au pays plus d'un billion de livres sterling au cours des trois prochaines décennies, le gros du coût étant supporté par le consommateur moyen.




Source: Breitbart




-- -- --
Fichiers joints
le-bbb-et-la-tyrannie-verte.jpg
le-bbb-et-la-tyrannie-verte.jpg (98.08 Kio) Vu 131 fois
breitbart-a-propos-de-boris-johnson.jpg
breitbart-a-propos-de-boris-johnson.jpg (111.91 Kio) Vu 131 fois
bbb-uk-4.jpg
bbb-uk-4.jpg (49.9 Kio) Vu 131 fois
bbb-uk-3.jpg
bbb-uk-3.jpg (84.2 Kio) Vu 131 fois
bbb-uk-2.jpg
bbb-uk-2.jpg (49.72 Kio) Vu 131 fois
bbb-uk-1.jpg
bbb-uk-1.jpg (56.86 Kio) Vu 131 fois
Claude Gélinas . Administrateur . Éditeur
libertes.ca | chaudiere.ca .:. Dons: PayPal | DonorBox
Répondre