Des véhicules qui fonctionnent à l'ammoniac, via l'invention de Roger Gordon

Destinées au grand-public qui n'est pas encore inscrit.
Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Site Admin
Messages : 1594
Enregistré le : 18 janv. 2021, 11:01
Localisation : Lévis, QC

Mettre de l'ammoniac à environ 25 cents le litre au lieu de l'essence à environ 1,75$ le litre (ou plus), ça fait rêver.

Tout coûterait moins cher, avec de l'ammoniac, dans nos véhicules.


C'est le journaliste David Menzies de Rebel News qui a parlé de l'inventeur canadien Roger Gordon qui est basé à Halton Hills, en Ontario.


-- --

Qui est Roger Gordon?

Roger Gordon est l'inventeur du NH3 vert.

Un inventeur de Halton Hills et un homme d'affaires pharmaceutique. Roger Gordon a développé une nouvelle technologie pour créer de l'ammoniac sans carbone.

Après avoir converti son Ford F350 pour utiliser l'ammoniac comme carburant, Roger savait qu'il avait une option viable pour une énergie renouvelable propre. En utilisant uniquement de l'azote et de l'hydrogène, Gordon crée un ammoniac vert qui peut être utilisé comme carburant pour les moteurs de camions, l'équipement agricole et même les opérations minières.

Lorsqu'il est brûlé comme combustible un peu comme le propane, l'ammoniac n'émet aucune pollution atmosphérique par le carbone, seulement de l'azote et de l'eau propre.

Il a breveté la technologie en 2014 et a depuis fait pression pour que le gouvernement s'associe à son projet.


-- --


L'objectif

L'objectif de Green NH3 est de fabriquer 100 machines et de les vendre à des agriculteurs et à des sociétés minières à grande échelle.

"Nous voulons juste construire des machines prêtes, et nous pouvons les mettre dans une ferme et partir", a déclaré Gordon, qui a suscité l'intérêt non seulement des agriculteurs locaux, mais aussi des sociétés minières comme Teck Resources, pour leur mine de zinc Polaris dans le Territoires du nord-ouest.

L'objectif ultime est de fournir du carburant NH3 vert au consommateur de tous les jours pour l'utiliser dans n'importe lequel de ses moteurs à combustible, des tondeuses à gazon aux avions à réaction.


-- --


Puissance + synthétiseur NH3 vert = carburant zéro émission pour moins cher que l'essence ou le diesel

Green NH3 est une machine brevetée de la taille d'un réfrigérateur qui fabrique du carburant vert et durable à base d'ammoniac (NH3) à partir de l'air et de l'eau à tous les endroits où le carburant est nécessaire dans n'importe quelle quantité requise, en utilisant une énergie propre et renouvelable.

Green NH3 a deux façons écologiques éprouvées de fabriquer le carburant et trois façons écologiques de l'utiliser. Depuis plus de 10 ans, nous avons la réponse à la pollution par le carbone.

Grâce au procédé Green NH3, l'ammoniac est facilement préparé à partir d'hydrogène et d'azote, respectivement à partir d'eau et d'air.


-- --


Il s'agit donc d'une opportunité mature et engageante qui se cherche un ou plusieurs investisseurs pour amener ce projet à la prochaine étape.


-- --


Pour ceux qui cherchent le NH3 HydroFuel de Greg Vezina, lui aussi, en Ontario, j'ai publié son plus récent communiqué.



-- -- --
Fichiers joints
l-ontarien-roger-gordon-de-green-nh3.jpg
l-ontarien-roger-gordon-de-green-nh3.jpg (55.3 Kio) Vu 246 fois
l-inventeur-roger-gordon.jpg
l-inventeur-roger-gordon.jpg (67.05 Kio) Vu 246 fois
l-ammoniac-pour-les-vehicules.jpg
l-ammoniac-pour-les-vehicules.jpg (30.25 Kio) Vu 246 fois
Claude Gélinas . Administrateur . Éditeur
libertes.ca | chaudiere.ca .:. Dons: PayPal | DonorBox
Avatar du membre
cgelinas
Site Admin
Messages : 1594
Enregistré le : 18 janv. 2021, 11:01
Localisation : Lévis, QC

[Réponse à Gabriel Chartrand] bien sûr, j'ai discuté avec lui et c'est un authentique gentleman.

Selon moi, il faudrait trouver une filière, comme les scooters, les tondeuses, les génératrices ou les petits avions pour utiliser le NH3 produit à partir des machines de production de NH3 qui coûtent environ 10k$CAD.

La modification d'un véhicule coûte environ 1k$CAD et c'est bien moins cher pour les plus petits moteurs.

Cette technologie est propre alors imaginez les avantages, juste à cet égard.

C'est le trait d'union idéal, à mon sens, entre l'essence et qu'importe ce qui viendra après.

Mais oui, je suis en contact avec Roger et j'essaie de lui trouver des débouchés... ou des investisseurs... mais c'est suprêmement difficile de trouver un investisseur qui n'est pas aussi une sorte de prédateur qui pourrait tuer l'idée pour plaire à un quelconque "intérêt pétrolier".

Tout le monde comprend qu'on se retrouve à devoir aider cette idée directement dans le peuple si on veut que ça fonctionne mais bonne nouvelle, si on s'y met, c'est bon pour nous.

Je vois facilement un agriculteur acheter sa propre machine à production de NH3 et convertir ses tracteurs pour ensuite pouvoir tourner le dos à l'essence.

Histoire à suivre mais soyez les bienvenus de contacter Roger, vous aussi... c'est ensemble, qu'on réussit!



Source: Mon commentaire, dans Facebook



-- -- --
Claude Gélinas . Administrateur . Éditeur
libertes.ca | chaudiere.ca .:. Dons: PayPal | DonorBox
Répondre