Scénario qui fait peur, circulant dans les réseaux sociaux

Visibles par le grand-public qui n'est pas encore inscrit. Les messages sont effacés automatiquement après 120 jours. Un peu l'équivalent d'un immense chat de groupe, visible par tous, incluant les visiteurs.
Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Site Admin
Messages : 2249
Enregistré le : 18 janv. 2021, 11:01
Localisation : Lévis, QC

J'ai trouvé ce texte, en anglais, dans Messenger mais il circule abondamment, dans le web, en ce samedi, 24 septembre 2022 et justement, ça parle de ce qui arriverait, cette semaine, selon ce scénario.


-- --


Il y aura une crise de liquidité et de crédit alors que les banques et les systèmes de paiement en ligne sont sur le point de subir une énorme panne en Europe et aux États-Unis.

On parle déjà d’une crise de liquidité et de crédit dans les cercles restreints.

C’est énorme.

Samedi - Les banques et les systèmes de paiement en ligne subiront une panne en Europe et aux États-Unis qui se répandra dans le monde entier. Les discussions sur une crise de liquidité et de crédit se propageront rapidement.

Dimanche - Les clients essaieront d’obtenir de l’argent des banques, mais seront refusés. Les discussions sur les paniques bancaires sur Twitter et Facebook seront rapidement interdites. Tard dimanche soir, les banques de la zone euro subiront un problème de liquidité et échoueront à des niveaux de marge critiques.

Lundi, le 26 septembre 2022 - La contagion de la crise de liquidité s’étendra aux États-Unis. Les instruments financiers, un peu comme ceux utilisés par Archegos, vont exploser dans l’ensemble du secteur financier. Bank of America, JP Morgan et Goldman Sachs seraient insolvables avec d’autres. Les Super Riches tenteront de retirer leur argent des banques pour être refusés. Le marché boursier va chuter de 20% et est fermé pour la journée. Tether et d’autres pièces stables échoueront, ce qui entraînera le crash des crypto-monnaies à mesure qu’elles deviendront illiquides. À court-moyen terme, les crypto-monnaies deviendront sans valeur.

Mardi - Effondrement total de la zone euro. Les dépôts bancaires sont cautionnés et la plupart des gens perdront tout leur argent. Des manifestations sociales éclatent. Le marché boursier américain chutera encore de 20% avant d’être à nouveau interrompu pour la journée. Les fonds spéculatifs vont s’effondrer et les banques sont coincées avec des shorts d’actions mèmes qui se révéleront être dans les trillions. Les banques échouent à des niveaux de marge critiques et la DTCC sera obligée de couvrir les shorts. La police d’assurance DTCC échouera car les assureurs n’ont jamais eu d’argent pour commencer et la Réserve fédérale est coincée avec le sac.

Mercredi - Le marché boursier va encore chuter de 20% avant d’être arrêté. Les subprimes frappent enfin et les prix de l’immobilier s’effondrent de 50% et plus. Les actions de mèmes, l’argent, l’or, le commerce des matières premières sont gelés et arrêtés, mais cela ne fera qu’aggraver le problème. L’insolvabilité du dollar est partout dans les nouvelles internationales, tandis que l’argent et l’or montent en flèche. Les obligations américaines seront déversées, ce qui entraînera des taux d’intérêt dans la stratosphère. Les médias grand public vont maintenant éblouir la Grande Dépression 2.0 et l’effondrement est là.

Jeudi - Le gouvernement américain va commencer à s’effondrer et à faire pression sur l’administrateur actuel pour qu’il démissionne. Le marché boursier va chuter encore plus pour un total de 85-96% depuis le krach de lundi. Les épiceries seront maintenant vides à mesure que les chaînes d’approvisionnement s’effondreront complètement. Les rumeurs d’un coup d’État contre le gouvernement américain commenceront à se répandre sur les médias sociaux et à obtenir l’approbation du public. Des manifestations massives contre le gouvernement, Wall Street et les banques vont éclater. La police sera déployée et tentera de réprimer brutalement les manifestations, mais elles échoueront.

Vendredi - Les données sur la fraude électorale vont être déversées sur Internet, ce qui ajoutera de l’huile sur le feu. Révèle des élections volées remontant à 40 ans. Les chiffres du gouvernement vont se cacher. L’émission d’actions de mèmes et de shorts d’argent / matières premières atteint les médias internationaux et les chefs d’État exigeront des réponses des États-Unis parce qu’ils sont également exposés par des instruments financiers étranges. Les BRICS vont prendre de l’ampleur pour remplacer le dollar d’hier et d’aujourd’hui. Le dollar est déclaré non-grata dans de nombreux pays du monde avec une législation accélérée pour convertir la dette libellée en dollars en un autre fiat afin d’éviter un gel total du crédit.


-- --


C'est important d'archiver ces messages parce que la plupart du temps, rien de ce qu'ils annoncent ne se produit. Même pas des jours, des semaines ou des mois plus tard.

Pourtant, ces messages anxiogènes font peur à certaines personnes. Inutilement.

En ce sens, on en vient à se demander si ce ne serait pas planté pour induire la peur et faciliter la manipulation des gens qui paniquent devant tant de mauvaises nouvelles.



-- -- --
Claude Gélinas . Administrateur . Éditeur
libertes.ca | chaudiere.ca .:. Dons: PayPal | DonorBox
Répondre