L'ARNm voulait dire autre chose: "modification"!

Visibles par le grand-public qui n'est pas encore inscrit. Les messages sont effacés automatiquement après 120 jours. Un peu l'équivalent d'un immense chat de groupe, visible par tous, incluant les visiteurs.
Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Site Admin
Messages : 3791
Enregistré le : 18 janv. 2021, 11:01
Localisation : Lévis, QC

C'est l'avocat américain Tom Renz qui a tweeté ceci, le 19 août 2023...

La FDA, les CDC, Pfizer et les autres ont trompé le monde.

Ils prétendaient que les vaccins contre la COVID-19 étaient à base d'ARNm, ce qui signifiait ARN MESSENGER (présent partout dans la vie). Ce n'est PAS le cas. L'ARNm est en réalité de l'ARNm modifié (#modRNA). Le #modRNA est un hybride créé en laboratoire conçu pour provoquer des changements dans vos gènes.


Il persiste plus longtemps et pourrait potentiellement causer des changements PERMANENTS en vous.


Il a également le potentiel d'avoir d'énormes conséquences non intentionnelles dans les autres 3300 milliards de lignes de code qui composent l'humanité.

C'est ainsi qu'il peut survivre dans la chaîne alimentaire (aux côtés des adjuvants).

Je détaille tout cela dans mon Substack et ce sont LEURS mots, pas les miens.


Il s'agit de l'une des plus grandes TROMPERIES et attaques contre l'humanité de l'histoire du monde.


Ces personnes prétendent jouer à se prendre pour des dieux en essayant de modifier la génétique sans consentement éclairé. Qu'ont-elles dissimulé d'autre?


TOUT LE MONDE DOIT ENTENDRE CELA!

S'IL VOUS PLAÎT, PARTAGEZ.

Dans ce tweet, Tom Renz ajoute ceci...

L'ARNm modifié (modRNA) fait ce que le laboratoire et les scientifiques (qui pourraient créer des armes biologiques s'ils travaillent dans un laboratoire ennemi - la Chine, par exemple?) le programment à faire.

Ce processus est imprécis car les scientifiques ne comprennent pas toutes les subtilités de la génétique.

Cela est également lié à l'ARNm (#modRNA en réalité, ou quelque chose de similaire) présent dans la chaîne alimentaire.


-- -- --
Fichiers joints
ce-que-signifie-modrna-pour-pfizer.jpg
ce-que-signifie-modrna-pour-pfizer.jpg (81.9 Kio) Vu 91 fois
la-monographie-du-vaccin-covid-de-pfizer.jpg
la-monographie-du-vaccin-covid-de-pfizer.jpg (78.27 Kio) Vu 91 fois
brins-d-adn.jpg
brins-d-adn.jpg (43.73 Kio) Vu 91 fois
Claude Gélinas . Administrateur . Éditeur
libertes.ca | chaudiere.ca .:. Dons: PayPal | DonorBox
Avatar du membre
cgelinas
Site Admin
Messages : 3791
Enregistré le : 18 janv. 2021, 11:01
Localisation : Lévis, QC

Voici quelques commentaires sous le tweet de Tom Renz.


LightHouse143 a tweeté...

C'est pourquoi l'interrupteur d'arrêt des protéines Spike n'est pas encore trouvé, et associé à l'ARNsa [saRNA, en anglais] (ARN messager auto-amplifiant), cela peut causer des ravages dans chaque cellule de chaque classe d'organe du système.

Cancers turbo, synthèse de protéines amyloïdes et dépôts dans tous les organes, maladies auto-immunes (SIDA).

C'est maléfique!

MrsH a tweeté...

C'est pourquoi je refuse de taper "ARNm". L'ARNm est extrêmement fragile et donc pas très utile pour les vaccins ou les thérapeutiques.

C'est de l'ARNm modifié.

C'est en fait leur nom.

Moderna.

Et ses effets à long terme ne sont pas connus. C'est la façon la plus "généreuse" dont je peux en parler.

Brent R a tweeté...

Ça et ils ont tous menti et nié qu'il y avait de l'oxyde de graphène dans leurs vaccins, une toxine connue avec des symptômes similaires aux réactions de vaccination.

Le dernier dépôt de documents de Pfizer, sous ordre de la cour, indique qu'il y a un substrat d'oxyde de graphène au cœur.

Et vous pouvez consulter les documents que Pfizer a été obligé de dévoiler publiquement, ici:


Au moment de publier ceci, il y a 20 documents mais ils prouvent que nous avions raison depuis le 1er jour de dénoncer cette expérience génique qui n'a RIEN à voir avec un "vaccin".

C'est du poison pour le vivant avec le système immunitaire qui se fait épuiser par des cellules de VOTRE CORPS qui se mettent à produire, sans fin, des glycoprotéines Spike.

Merci à Tom Renz de faire circuler l'information pour expliquer que l'ARNm est un mot code pour "modification" et non pour "messager".

C'est très grave ce dont parle Tom Renz.



-- -- --
Claude Gélinas . Administrateur . Éditeur
libertes.ca | chaudiere.ca .:. Dons: PayPal | DonorBox
Répondre