Henry Makow dénonce les "Protocoles des Sages de Sion"

Nous avons hâte de vous accueillir, en tant que membre.
Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Site Admin
Messages : 3941
Enregistré le : 18 janv. 2021, 11:01
Localisation : Lévis, QC

Illuminati: Le Culte qui a Détourné le Monde


(Henry Makow)


« Les goyim sont un troupeau de moutons, et nous sommes leurs loups. Et vous savez ce qui arrive lorsque les loups s'emparent du troupeau ? » Protocoles des Sages de Sion, 11.

Ouverture du Livre: S’il s’agissait d’un sujet de film, il serait rejeté pour cause d’invraisemblance. Nos dirigeants ne sont pas choisis pour leur intelligence ou leurs accomplissements, mais plutôt grâce à leur capacité de gagner la confiance des peuples pour mieux les trahir. Ils sont choisis par une petite clique satanique de banquiers kabbalistes et de francs-maçons qui contrôle les finances mondiales et les médias. Nos « dirigeants » sont les membres subalternes de ce culte international, appelé l’Ordre des Illuminati.

« Nous avons remplacé le gouvernant par une caricature du gouvernement, par un président, pris dans la foule, au milieu de nos créatures, de nos esclaves », gloussent les maitres du plan.

Beaucoup de « dirigeants » sont maintenus dans la ligne en les faisant se livrer à des rituels occultes effroyables, y compris à des sacrifices humains, des orgies sexuelles, à la pédophilie, au viol, à la torture et au meurtre. (Voir « Les esclaves sexuels Illuminati dépeignent une réalité horrifiante » et « La racine du problème : Illuminati ou juifs » plus loin dans cet ouvrage.)

L’objectif des Illuminati est de dégrader et d’asservir l’humanité, mentalement et spirituellement, si ce n’est physiquement. L’influence de ce groupe est comme un cancer qui s’étend sur toute la société. Il a subverti de nombreuses organisations apparemment bienveillantes (comme les organismes de bienfaisance et les corporations professionnelles) et la plupart des mouvements politiques, en particulier le Sionisme, le Communisme, le Socialisme, le Libéralisme, le Néoconservatisme et le Fascisme. C’est pourquoi la société semble être dirigée par des hommes sans âme avec des visages pincés qui crachent des platitudes et exsudent le mal.

Les Illuminati ont subverti toutes les religions et les institutions, y compris un groupe qui se croit « élu par Dieu. » En fait, les dirigeants de ce groupe figurent en bonne place dans la création de cette dispensation satanique. Mais chaque fois que des esprits critiques suggèrent que les « élus » sont trompés, égarés et trahis, ils sont accusés de « racisme », une manière habile d’annihiler toute résistance.

Ainsi, l’attention porté sur le problème le plus pressant de tous les temps est rejeté comme étant un « préjugé ». Et les élus continuent de servir de pions, de boucs émissaires et de boucliers humains pour leurs « dirigeants » trompeurs et diaboliques.

Comme un faisceau de sécurité, la tyrannie des Illuminati est invisible jusqu’à ce que vous la traversiez. Alors, les portes se ferment en silence et les positions d’influence vous sont refusées. Si vous persistez, vous êtes calomnié, mis en faillite ou même tués. Dans l’avenir, les diseurs de vérité et les dissidents se verront refuser l’accès au crédit et au commerce. Il est étonnant de voir avec quelle facilité nous avons succombé à la tyrannie.

Le succès auprès du public est déterminé par l’acquiescement -volontaire ou involontaire- à ce complot diabolique. Les occidentaux portent des œillères, sont sans dirigeant et irresponsables. Notre confort matériel et nos réalisations technologiques sont grands, mais culturellement et spirituellement, nous sommes pauvres et enchaîné.

Avant-propos : La conspiration Juive
Récemment, sur son émission de radio Internet, Alan Stang m’a demandé s’il existait une chose telle que le complot juif. Il reçoit des e-mails de personnes accusant les Juifs, les Jésuites, le Vatican, les Francs-maçons, etc.

Je lui ai répondu que le cartel des banques centrales est le seul groupe ayant à la fois le motif et les moyens de conquérir le monde. Constitué principalement de juifs kabbalistes et de francs-maçons, il est la tête de la pieuvre. Le Sionisme, la Franc-maçonnerie, la communauté juive organisée, l’impérialisme, les Jésuites, le Vatican, les agences de renseignement, les médias, etc. sont parmi les bras innombrables de la pieuvre.

Le « mobile » est de protéger son inestimable mais frauduleux monopole privé, sur le crédit (la création monétaire) public (le gouvernement). Ils ont besoin d’un « gouvernement mondial » afin de s’assurer qu’aucune nation n’imprime son propre argent ou ne fasse défaut sur les « prêts » émis par les banquiers à partir de rien.

Les « moyens » sont bien sûr leur richesse illimitée canalisée à travers leur réseau de cartels, qui leur permet de posséder le gouvernement, les médias, l’éducation, etc. Toute personne qui réussit dans la vie publique est leur marionnette ou sert inconsciemment leur feuille de route. Leur réseau sionistefranc-maçon-communiste-socialiste-MI-5-MI-6 etc. leur permet d’exercer un contrôle secret.

L’idéologie de la tyrannie mondiale, l’Illuminisme, provient de la Kabbale juive, qui prêche que l’homme (c’est à dire les banquiers) peut usurper la place de Dieu et redéfinir la vérité.

Vers 1770, un syndicat de banquiers dirigé par Mayer Rothschild fonda l’ordre des illuminés « Illuminati », une secte satanique conçue pour subvertir la société. Selon Edith Starr Miller, le Consortium Rothschild incluait des financiers juifs tels que Daniel Itzig, Friedlander, les Goldsmids et Moïse Mocatta. (« Théocratie occulte », p. 184.)

Selon Miller, les objectifs des Illuminati (le Communisme et le Nouvel Ordre Mondial) étaient la destruction du christianisme, des monarchies, des États-nations (en faveur de leur gouvernement mondial ou l’internationalisme), l’abolition des liens familiaux et du mariage par le biais de la promotion de l’homosexualité et de la promiscuité sexuelle, la fin de l’héritage et de la propriété privée, et la suppression de toute identité collective sous le nom fallacieux de « fraternité humaine universelle », c’est-à dire la « diversité ». (P. 185)

Naturellement, ils essaient de supprimer ce genre d’information. Le Congrès Juif Canadien s’est plaint auprès de la Commission Canadienne des « droits de l’homme » exigeant que les références juives soient retirées de mon site, www.henrymakow.com. En Mars 2009, la CCDH a institué un « Tribunal » pour enquêter sur mes écrits. Le motif que je promeus la « haine » en est le prétexte éculé.

Dans mon esprit, ceci confirme tout ce que je dénonce. Je ne suis pas un grand prophète, mais si Isaïe, Ezéchiel, Jérémie et Amos ont également critiqué en leurs temps les « dirigeants » juifs, ils seraient traités de la même façon aujourd’hui.

Le C.J.C. ne veut pas que les Juifs sachent que l’entreprise juive a été détournée. L’élite juive a perverti l’idéal d’un peuple saint choisi pour défendre la morale, pour en faire une élite auto-proclamée prenant la place de Dieu. Les banquiers utilisent ce messianisme juif comme un instrument pour consolider leur hégémonie matérielle, spirituelle et culturelle. Le judaïsme (avec le Communisme et le Sionisme) est un système pour contrôler les juifs, et à travers eux la race humaine.

La tyrannie du gouvernement mondial est la seule conquête qui aura lieu à l’insu du vaincu. Dans les « Protocoles des Sages de Sion », l’auteur martèle notre « marque de fabrique » est « le pouvoir de faire croire. » Par « faire croire », il veut dire la tromperie qui constitue leur « magie ». (Protocole 1)

Quand des banquiers étrangers contrôlent les cordons de la bourse, inévitablement l’État devient synonyme de ces banquiers. L’État est une ruse utilisée pour manipuler les masses, qui n’a de « public » que le nom. Telle est la vérité derrière le « faire-croire » du Nouvel Ordre Mondial communiste.

Cette tyrannie est aussi la première dans l’histoire qui ne peut être mentionnée, de peur d’être stigmatisé comme un « antisémite » et un « haineux ». Croyez-moi, la haine est entièrement du côté des kabbalistes.

Cette ruse se perpétue en blâmant tous les juifs pour les machinations de quelques-uns. C’est comme si tous les italiens étaient rendus responsables des activités de la mafia. Le fait de blâmer tous les juifs les rend naturellement complices des Rothschild, confirmant ainsi les soupçons. Une véritable déambulation dans la ligne de mire ! Que penserions-nous des italiens s’ils défendaient Al Capone et le crime organisé ?

La juiverie organisée utilise « l’antisémitisme » et la « haine » comme la malédiction d’un sorcier sous laquelle tous les horrifié se courbent. Pour neutraliser ce maléfice vaudou, nous devrions porter le badge de l’antisémite avec fierté, affirmant qu’il est synonyme de l’opposition au rôle disproportionnée des juifs (et des cryptos-juifs) dans la promotion du Nouvel Ordre Mondial. (Personne ne préconise de fermer les yeux sur le génocide.) Ainsi, l’antisémitisme deviendrait un mouvement politique légitime (non racial) dirigé contre certains pions juifs (et non-juifs) et les politiques Illuminati.


Henry Makow


Tiré de l'ouvrage:

Illuminati: Le Culte qui a Détourné le Monde




Source: Angus Gus-Gus, le 18 janvier 2023, dans VK



-- -- --
Fichiers joints
henry-makow.jpg
henry-makow.jpg (13.96 Kio) Vu 3255 fois
Claude Gélinas . Administrateur . Éditeur
libertes.ca | chaudiere.ca .:. Dons: PayPal | DonorBox
Répondre