Un document synthèse de Vincent Pavan de Réinfo COVID contre les prétendus "vaccins"

Visibles par le grand-public qui n'est pas encore inscrit. Les messages sont effacés automatiquement après 120 jours. Un peu l'équivalent d'un immense chat de groupe, visible par tous, incluant les visiteurs.
Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Site Admin
Messages : 3446
Enregistré le : 18 janv. 2021, 11:01
Localisation : Lévis, QC

Un document d'octobre 2023 qui déboulonne les prétentions des manufacturiers de vaccins et leurs souteneurs

Incroyablement, encore à ce jour, les vaccinistes continuent de perpétuer leurs mensonges contre les consentistes qui relèvent leur manche pour se laisser administrer divers produits expérimentaux alors il faut continuer de s'éduquer à propos des tromperies que ces "expériences" représentent.

Et justement...

Le professeur à l'université Aix-Marseille et président de l’association Réinfo Liberté, Vincent Pavan, PhD a publié un document synthèse contre les "vaccins"-COVID avec Carole Cassagne, PharmD, PhD et Louis Fouché, MD:


Tous ces auteurs sont persécutés par les grands médias mercenaires qui tentent de les dépeindre comme des rebels qui ne chantent pas les louanges de la prétendue "vaccination" covideuse.

Autrement dit, ces auteurs dénoncent l'arnaque-COVID et ils en paient le prix fort, dans leur vie professionnelle et aussi, dans leur vie, en général.

Mais...

Ils ont publié un document de 118 pages intitulé "Autorisation de mise sur le marché des vaccins anti-covid: arguments préliminaires pour une révision - Tome 1", en octobre 2023.

C'est un document de référence qui explique, avec des mots aussi simples que possible que les vaccins-COVID à ARN sont totalement artificiels.

Le document en couvre très large, incluant les essais cliniques, dont voici un court extrait:

Les essais précliniques se sont terminés bien après le début des essais cliniques Les essais précliniques ont montré que le vaccin Comirnaty pouvait s’accumuler dans une grande variété d’organes dont le foie, la rate et de très nombreuses glandes et les ovaires.

Des rats ont dû être euthanasiés après injection de doses de vaccin.

De nombreuses perturbations de la biologie des rats ont pu être également enregistrées, notamment des thrombopénies et une perturbation des marqueurs hépatiques.

Des pertes préimplantatoires de fœtus ainsi que des malformations de la descendance ont été mises en évidence.

De nombreux test ont été réalisés de manière inappropriée ou non faits.

Enfin Emer Cooke (directrice exécutive de l’EMA) déclare dans une lettre que des études précliniques seraient encore en cours pour déterminer la biodistribution du vaccin Comirnaty

Je vous invite aussi à lire chapitre 9 qui parle des "vaccins" comme des échecs:

Les vaccins anti-covid n’ont jamais été démontrés comme étant altruistes lors des essais cliniques.

Les vaccinés peuvent encore attraper la Covid-19.

Les vaccinés peuvent transmettre la Covid-19 de manière comparable aux non-vaccinés.

Les vaccinés ont des charges virales similaires aux non-vaccinés.

Les vaccinés sont porteurs de virus infectieux de manière comparable aux non-vaccinés.

C'est surréaliste qu'il y ait encore des gens qui consentent encore à ce faire injecter ce genre de produit expérimental mais voilà, il faut faire circuler la vérité pour dissoudre les mensonges des contrôlistes.



-- -- --
Fichiers joints
document-de-vincent-pavan.jpg
document-de-vincent-pavan.jpg (55.7 Kio) Vu 402 fois
Claude Gélinas . Administrateur . Éditeur
libertes.ca | chaudiere.ca .:. Dons: PayPal | DonorBox
Répondre