Ils savaient qu'il y aurait un tsunami...

Visibles par le grand-public qui n'est pas encore inscrit. Les messages sont effacés automatiquement après 120 jours. Un peu l'équivalent d'un immense chat de groupe, visible par tous, incluant les visiteurs.
Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Site Admin
Messages : 3908
Enregistré le : 18 janv. 2021, 11:01
Localisation : Lévis, QC

« Ils savaient qu'il y aurait un tsunami... »


Catherine Austin Fitts l'a prédit: « Plus d'une semaine à l'avance ils savaient qu'il y aurait un tsunami. »


De même que l’on sait à présent que les attentats des WTC ont été fomentés par un pouvoir occulte, nous finirons par savoir que ce tsunami était une tuerie de masse planifiée.

Celui ou celle qui commet un crime d’initié n’a pas forcément de sang sur les mains. Savoir s’il y a des victimes à cause de leurs sales petites affaires ne les intéresse pas. Seules, les sommes indécentes tombées à l’occasion dans leur escarcelle ont leur attention. Le sang qu’ils ont sur les mains, ils ne le voient pas. Pire, s’ils le voient, ça les indiffère. Mais, en 2004, ce crime-là a causé 230 000 morts. Dans les bureaux feutrés des traders, rien n’a été bousculé, il n’y a pas eu une seule éclaboussure de sang. Et pas une larme n’a été versée.

La dévastation laissée par le tsunami de l'océan Indien en 2004 dans les zones côtières de l'Asie du Sud et du Sud-Est a conduit à de nombreuses tentatives d'« accaparement des terres », le déplacement par des individus et des autorités puissants des groupes d'habitants locaux les plus faibles de leurs terres, afin de le réaffecter au développement du tourisme. De telles manifestations de « capitalisme du désastre » ont rarement été signalées dans la vaste littérature grand public sur les conséquences du tsunami et sur les divers plans et projets de réhabilitation et de reconstruction des zones touchées.



Source: Marguerite Rothe



-- -- --
Claude Gélinas . Administrateur . Éditeur
libertes.ca | chaudiere.ca .:. Dons: PayPal | DonorBox
Répondre